samedi 26 mai 2012


Kyll méditait. Ses amis et le crammplac étaient pour lui d'un grand secours. Il avait trop la tête dans le monde des esprits pour s'occuper correctement du quotidien. Il avait senti la reprise des exercices dans la maison Andrysio. Il savait pour le rouleau depuis sa rencontre avec Hut le fondateur. Contrairement à d'autres esprits, ou d'autres morts, il n'avait pas exprimé de colère à la convocation de Kyll.
- Je suis lié à cette ville et à sa terre, lui avait-il dit. J'ai posé un acte irréversible. J'ai fondé la ville. Tant qu'elle existera, je serais lié mais aussi je ne sombrerais pas dans l'oubli.
Kyll l'avait interrogé sur l'avenir.
- Je ne suis pas devin. Je vois les forces en présence. La ville a dans ses murs de quoi survivre et même devenir une grande ville parmi les villes du monde. Il y a tant de lignes parmi les possibles qu'il est impossible de dire ce qui adviendra vraiment. La ville a les germes mais les plants pousseront-ils?
Un malheur-bonheur va arriver. En voulant tuer le chef des extérieurs, le dernier de la plus vieille des familles, lui a sauvé la vie. Ce hasard ne se reproduira pas. Entrer en lutte avec eux conduirait à la mort et les germes ne germeraient pas.
Kyll avait continué à interroger Hut tant que les machpsapsa étaient actives. Converser avec un esprit aussi ancien était difficile. Même s'il côtoyait la réalité, Hut le fondateur n'était pas en phase avec le monde tel qu'il était aujourd'hui. Certains concepts lui étaient étrangers, le travail de la forge par exemple ou la nécessité du temple.
Quand Iaryango avait récupéré Kyll à la sortie de sa transe, il avait juré. Kyll allait très loin et Iaryango avait peur de le perdre dans le monde des esprits. Rhinaphytia essayait de le rassurer. Ce dernier sans entendre les paroles du crammplac, s'entendait très bien avec lui surtout pour la chasse. Ils approvisionnaient le campement en vivre. Rhinaphytia n'avait pas son pareil pour trouver les sites cachés où les différents animaux de la forêt cachaient leurs provisions d'hiver. Grâce à cela les quatre compères menaient une vie somme toute agréable.
Kyll était intervenu une première fois en entrant en contact avec Tasmi pour se signaler et révéler où était le rouleau sacré. Il savait qu'il lui faudrait reprendre contact avec Natckin pour en assurer la traduction correcte. Il était resté attentif, utilisant les yeux et les oreilles de Tasmi pour suivre les évènements dans la maison Andrysio et puis les machpsapsa. Ce dernier moyen lui coûtait beaucoup. A chaque fois il avait besoin de temps pour récupérer. Mais il avait vu Bartone agir. Revenant rapidement de sa transe, il avait refait un rite pour contacter Tasmi. Alors que son corps immatériel s'approchait de la ville pour contacter Tasmi, Hut était apparu dans ses perceptions. Leur contact avait été douloureux, comme une engueulade. Kyll avait bien compris qu'il dépassait les limites et était reparti vers la grotte de la médiation laissant Hut faire ce qui devait être fait.
Iaryango l'aurait encore saoulé de reproches s'il ne s'était évanoui.

2 commentaires:

  1. Hello, Leeloo.

     Your heartwarming works fascinates my heart.

     Thank you for your kindness.
     And i pray for you and yours peace.

    Have a good new-week. From Japan, ruma ❃

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you so much...
      Sincerely.

      Have a sweet sweet week-end Ruma...

      Supprimer